Aides, bourses pour partir

Voir l'image en grand Julien Harneis / flickR

Les aides au départ ne sont pas légion, mais il faut savoir chercher au plus près comme au plus loin. Au plus près, c'est vérifier quelles sont les possibilités offertes par des jumelages, des partenariats, entre notre commune, département et/ou région. Renseignez vous aussi auprès de votre établissement ou de conseillers (Mission Locale, pôle Emploi...) des opportunités de départ peuvent exister. C'est enfin du côté de fondations, de l'Union Européenne ou d'instituts de coopération que vous pourrez trouver des possibilités de bourses.

Au niveau local

  • La Bourse Ulysse : pour les 16 à 30 ans présents sur le territoire de l'agglomération yonnaise. Elle apporte une aide individuelle financière et un soutien technique intéressant. Portée par le service des Relations Internationales de la Ville, elle est destinée à soutenir des projets à vocation internationale dans de multiples domaines hors cadre scolaire, universitaire, professionnel ou humanitaire.
  • Le SVE (Service Volontaire Européen) : La Ville avec le service des Relations Internationales et le 14bis espace-jeunes, ainsi que la Maison de Quartier du Val d'Ornay, sont des structures qui peuvent vous accompagner pour monter un projet de départ dans le cadre du Service Volontaire Européen. Un moyen de partir même si on est fauché : il faut surtout une forte motivation pour partir dans une structure étangère durant plusieurs mois.
  • Envoleo : la Région des Pays de la Loire soutient les mobilités effectuées à l’étranger. Si vous devez effectuer un stage ou une poursuite d’études dans le cadre de votre cursus, la Région peut vous aider à boucler votre budget.

Les aides aux projets humanitaires et de solidarité

Des moyens conséquents sont nécessaires à la réussite de ce genre de projets. En dehors d'associations qui ont pignon sur rue, il vous faudra arracher avec les dents ce genre d'aides car nombreux sont les postulants et peu les élus. On citera :

  • La Guilde européenne du Raid. Elle soutient des projets de solidarité internationale dans le cadre d'initiatives individuelles d'étudiants ou d'assos.
  • La fondation Cetelem. Bourses d'études pour les projets d'étudiants dans les domaines humanitaires et sociaux, initiés dans le cadre des universités.
  • La fondation Pierre Barret. Destinée aux étudiants en HEC, pouvant être associés à des étudiants issus d'autres cursus universitaires, dans un projet à caractère humanitaire.

Les aides aux projets de voyage

Ce ne sont pas des aides pour partir en vacances, mais plutôt pour vous soutenir dans un projet d'études, une action de recherche ou de création.

  • L'Agence Fraçaise du Programme Européen jeunesse en Action. Nous avons cité le SVE plus tôt. L'Union européenne à travers ce programme propose différents soutiens aux projets individuels et/ou collectifs. 5 programmes de mobilité existent : Jeunesse pour l'Europe - Le Service Volontaire Européen - Jeunesse dans le Monde - Soutien aux acteurs de jeunesse - Coopération politique européenne dans le domaine de la jeunesse.
  • Bourse Zellidja : pour soutenir un projet individuel de voyage combiné à un projet d'étude précis. Pour les 16/20 ans, une centaine de bourses de 900 à 100€. Un rapport doit être fourni au retour.
  • L'Institut français : soutient des projets d'échanges artistiques, de création, en France et en Afrique particulièrement et dans le monde plus généralement.

14bis - Espace Jeunes

Centre Information Jeunesse
14bis rue du Maréchal Foch
85000 La Roche-sur-Yon
Tél : 02 51 36 95 95
Fax : 02 51 41 88 09
14bis@larochesuryon.fr


Horaires d'ouverture

Lundi de 14h à 18h
Mardi, Mercredi, jeudi et vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

Accès


Agrandir le plan

NOS AUTRES SITES

La Roche-sur-Yon
La Ville

La Roche-sur-Yon
Le Territoire

AUTRES SITES

Suivez-nous sur